Envoyer à un ami

Star Finders Val d'AnniviersNiveaux 1 à 3

Partez à la découverte du cosmos ! ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 1 à 3

Star Finders Val d'AnniviersNiveaux 1 à 3

Partez à la découverte du cosmos ! ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓ Niveaux 1 à 3

Astronomie - 7 ou 15 jours - Suisse
Des séjours et des voyages qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Accueil > Liste des Séjours > Star Finders Val d'Anniviers

Dates Places et Tarifs

Ajouter à ma liste de souhait

Immersion Nature

Endurance physique

Production de données

Accessibilité

Introduction

Le ciel et les étoiles te fascinent ? Tu as toujours voulu observer la Lune, le Soleil et les merveilles du ciel nocturne ? Tu es passionné d’astronomie et tu souhaites comprendre les mystères de l’Univers ?
Alors rejoins-nous pour apprendre et comprendre, observer et manipuler les télescopes, faire de l’astrophotographie ou contribuer à une meilleure compréhension de notre Galaxie, en collaboration avec l’Observatoire Astronomique François Xavier Bagnoud de Saint Luc.

Le Séjour

Le but de ce séjour est d’initier les participants à une vaste science Science La science est désormais l’affaire de tous. Découvrez la science d’une manière ludique et active. Nous vous proposons d’en découvrir plus sur nos expéditions à la voile, découverte du plancton.  : l’astronomie.
Le fil rouge est de participer à la compréhension de notre système solaire et des autres systèmes stellaires à travers l’étude des exoplanètes, réalisées avec notre télescope, dans le cadre de programme de recherches participatives.

Cependant, selon l’âge, l’expérience déjà acquise en astronomie par les participantes - participants et les envies, il est possible d’aborder l’astronomie de deux manières différentes. La première se basant sur la découverte du ciel et des instruments (reconnaître les constellations, utiliser un télescope, comprendre ce que nous observons...), la deuxième se basant sur une technique adapter à notre sujet d’étude : la photométrie. C’est grâce à cette technique que nous pouvons participer à des programmes de recherches participatives... et par rapprochement, pratiquer l’astrophotographie et réaliser de somptueuses images de galaxies et de nébuleuses.

Bien entendu, il y aura beaucoup de partage entre ces deux niveaux car nous serons tous ensemble, et nous irons tous une soirée à l’observatoire astronomique François Xavier Bagnoud situé sur les hauteurs de St Luc.

Initiation : Découverte du ciel et des instruments

Tu apprendras à reconnaître les constellations et à repérer l’étoile polaire. Tu assembleras un télescope et tu t’entraîneras avec pour pointer toi-même des objets dans le ciel que tu auras préalablement choisi d’observer. Tu comprendras ce que sont ces objets, comment ils se sont formés et où ils se situent approximativement.

Tu apprendras ce qu’est une exoplanète et ses méthodes de détection. Et bien d’autres choses encore selon tes souhaits et celui des autres participants.

Approfondissement : Astrophotographie et photométrie

Le projet scientifique est d’utiliser la technique de la photométrie pour la détection d’exoplanètes déjà connues et qui nécessitent des précisions dans les mesures.

Tu commenceras par apprendre ce qu’est une exoplanète et ses méthodes de détection. Tu expérimenteras de différentes manières les bases de la photométrie, à savoir la détection de la luminosité d’une étoile, grâce à une caméra branchée sur un télescope. Tu exploreras également les différentes étapes de traitement des images nécessaire à la réalisation d’une courbe ou d’une astrophoto réussie.

Tu pourras également approfondir la mise en station très précise d’un télescope pour la prise de données scientifiques.

Le Projet de Recherche

Notre galaxie, la voie lactée, contient plus de 200 milliards d’étoiles.

Ces étoiles sont toutes différentes, certaines ne font que quelques pourcents de la masse du Soleil alors que des monstres peuvent atteindre plusieurs centaines de fois la masse de notre étoile. Tout comme autour de notre Soleil, des planètes peuvent orbiter autour de ces étoiles.
C’est le 6 octobre 1995 que la première exoplanète autour d’une étoile comme le Soleil fut annoncée par les astrophysiciens suisses Michel Mayor et Didier Queloz. Cette découverte a été faite grâce à la méthode des vitesses radiales, méthode que tu découvriras et sauras alors expliquer, parmi d’autres, lors de ce séjour. Depuis, des milliers de planètes ont été détectées ! C’est une avancée extraordinaire dans le monde de l’astronomie car elle ouvre de nouvelles portes pour vérifier l’existence de la vie hors du système solaire. Ces exoplanètes nous renseignent aussi sur la composition de notre Univers, et nous font aussi réaliser les probabilités infimes de voir apparaître la vie sur une planète, rendant notre Terre encore plus précieuse. Pour les exoplanètes pas trop éloignées de notre système solaire, on peut envisager dans un avenir relativement proche de détecter et caractériser la présence d’une atmosphère, sa composition, le climat, etc...

L’objectif du projet de recherche est de compléter les informations d’une exoplanète existante en utilisant la méthode des transits, que tu maîtriseras alors jusqu’au bout des doigts ! Les exoplanètes détectées seront alors répertoriées dans le cadre du programme Exoplanet Transit Database cherchant à répondre aux questions : à quoi ressemblent les exoplanètes ? Quelles sont les chances de trouver un système similaire au système solaire ? Sommes-nous seuls ?

Pour les séjours se déroulant en période de pleine Lune, ce sera le Soleil, la star du camp : Nous pourrons observer les éruptions solaires et découvrir les techniques de prise d’images sur la Lune et ses innombrables cratères, sans oublier quelques observations du ciel comme les planètes !

Lire plus

Le Matériel Utilisé

Si vous possédez une Lunette d’Astronomie ou un Télescope, vous pouvez venir avec sur le séjour.

Vous pourrez, à cette occasion :

  • Apprendre à l’utiliser, ou vous améliorer encore dans son usage
  • Apprendre à l’entretenir et à en faire sa maintenance

Votre appareil sera mis en lieu sûr en dehors des temps d’observation (voir Conditions de Participations au Séjours).

Si vous avez un appareil d’astronomie et qu’il dysfonctionne ou qu’il est cassé, il est possible, soit de vous aider à le remettre en état de fonctionnement, soir d’en arriver à devoir vous dire… qu’on ne peut plus rien faire. Nous laisserons donc à votre jugement le choix de l’amener ou pas sur le séjour.

Que vous possédiez déjà une lunette ou un télescope, ou pas, dans les deux cas, vous recevrez durant le séjour toutes les informations, et la pratique, qui vous permettront de vous orienter sur l’appareil qui vous convient le mieux pour la suite de votre évolution, selon les différents critères qui existent (budget, objectif, usages…).

Le lieu


Le village montagnard de Chandolin existe depuis 1250. Il est, à près de 2’000 mètres d’altitude, l’un des villages les plus hauts d’Europe habités toute l’année. Sa position lui confère un taux d’ensoleillement particulièrement élevé et permet de profiter jusqu’aux derniers rayons de soleil de la journée. Autrefois muse des poètes et escale des voyageurs, Chandolin a conservé tout son charme.

Le village se situe dans le val d’Anniviers, vallée sauvage et charmante du Valais Suisse qui offre des vues magnifiques et une ambiance accueillante.

Les sommets environnants culminent à plus de 3’000 mètres, voire 4’000 mètres pour certains ! Parmi ces magnifiques sommets se trouve le Cervin (Matterhorn) montagne la plus célèbre de Suisse.

Le cadre de montagne est magnifique en été comme en hiver. La géologie est particulièrement intéressante (cristaux, métaux...) et il y a encore de nombreux glaciers, comme celui du Moiry, au pied duquel nous allons souvent bivouaquer l’été. La Biodiversité est extrêmement riche, avec une grande diversité de milieux (forêts, pré de fauche, alpages, falaises…), une flore très diversifiée et une grande faune abondante (Loup, Cerf, Bouquetins…).


Dans le val d’Anniviers, il n’y a que quelques villages rustiques et la vallée qui a une riche histoire est très bien préservée, bien qu’habitée depuis fort longtemps. On y trouve, entre autres, des mines, deux sites de pierres à cupules, vestiges mystérieux du néolithique, de nombreux moulins du XVIIIe siècle et l’espace dédié à Ella Maillart, exploratrice et aventurière Suisse. Vous le verrez, l’architecture rustique est très particulière et complètement adaptée aux contraintes propres à cet étage montagnard.

L’été, les villages de la vallée sont les bases de départ en randonnée des amoureux de la nature et de la montagne.

Un avantage important du lieu est le réseau de cars postaux ainsi que les téléphériques et funiculaires particulièrement efficaces qui nous permettent de nous déplacer facilement dans toute la vallée, en limitant notre empreinte carbone.

Lire plus

Le Quotidien sur Place

Les activités de recherche se dérouleront en pleine nuit. Tu auras la permission de minuit, et même plus ! Évidemment les soirées d’observations seront suivies d’une grasse matinée permettant de recharger les batteries pour être disponible la nuit suivante. N’oublions pas que les nuits sont fraîches, donc pensez aux pulls et polaires, grosses chaussettes et pantalons !

L’activité de fin de matinée consistera à préparer la soirée d’observation : voir si la météo sera favorable, choisir les cibles qui seront observées et organiser l’observation (carte du ciel, ordre des observations...). L’après-midi, nous ferons une activité scientifique et les observations se feront à la nuit tombée.

Nous aurons aussi des moments de grands jeux et de veillées avec les autres séjours scientifiques d’OSI présents en même temps que nous.

Bivouac en altitude

Les séjours ayant lieu dans un massif magnifique avec de nombreuses randonnées très accessibles, nous avons décidé d’en profiter pour nous immerger dans la nuit alpine une fois par semaine.

Cela permet d’aborder de nombreux points d’autonomie pour la préparation du bivouac, de profiter des paysages à couper le souffle du Val d’Anniviers, de s’immerger dans cette nature si ressourçante, et de contempler la voûte céleste dans les meilleures conditions !

Lire plus

Parrains

Corinne Charbonnel, professeure associée à l’Observatoire de Genève. Spécialiste internationalement reconnue dans la recherche sur la structure, la formation et l’évolution des étoiles de petites masses et de masses intermédiaires, sur la nucléosynthèse stellaire et primordiale, ainsi que sur l’évolution chimique des amas d’étoiles et des galaxies.

Lire plus

L'Hébergement

Notre centre OSI dans le val d’Anniviers est hébergé à l’auberge Les Choucas, un lieu convivial et chaleureux qui offre une vue imprenable de la vallée ! Nous pourrons y profiter des nombreux espaces communs, en intérieur et en extérieur, pour nos activités scientifiques, nos activités extrascientifiques, nos repas, nos jeux et nos moments de repos. Nous y dormirons dans des dortoirs spacieux de 4 à 10 personnes.

Le télésiège situé à 50 mètres de l’auberge permet d’accéder très facilement aux pistes de ski en hiver et de randonnées en été. Par ailleurs, le réseau des Cars Postaux dessert tous les points et villages importants de la vallée dont celui de St-Luc par lequel nous accédons à l’observatoire astronomique qui se trouve en haut du funiculaire.

Les repas sont équilibrés et variés ! C’est donc dans une atmosphère familiale et chaleureuse que nous vivrons dans cette auberge, au cœur de la culture Suisse.

Lire plus

Témoignages

Par Jean L.

Séjours très intéressant, bonne ambiance, J’ai surtout aimé la visite de l’observatoire et le bivouac. Merci beaucoup aux animateurs. Juillet 2022.

Par Arthur G.

Très bon séjour. Apprentissage de certaines notions d’astronomie. Août 2022.

Par Mattéo C.

Mon fils m’a dit que c’est le meilleur séjour (sur 3) à Chandolin. Je pense que le nombre de participants, 12 et l’âge, a fait que le séjour a été inoubliable pour lui. Sans parler des animateurs, Manu et Romain, entre autres, qu’il a retrouvé avec grand plaisir. Le retour est très positif, la qualité des séjours, des intervenants. Mon fils participera jusqu’à la limite d’âge, et après, je pense qu’il souhaiterait devenir animateur pour OSI. Août 2022.


| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 |

Déposer un témoignage

FAQ

Posez une question

Bonjour est il possible de faire un stage avec mon fisl qui aimerait plus tard être astrophysicien. C’est un peu pour découvrir ce domaine là. Il a 13 ans . Cdt

Répondre à ce message

Bonjour j’aimerais savoir si vous proposez des stages d’approfondissement scientifiques pour finaliser le BAFA ?
Merci, cordialement

Répondre à ce message

Bonjour , pouvez vouz mes dire si je peu faire un voyage astronomie pour voir les exoplanet,please en afrique ilya pas des grand telescope,je vais faire une voyage de 2 semaines avec ma famille

Répondre à ce message

| 1 | 2 | 3 |


Posez une question

A prendre avec soi

A prendre avec soi pour une durée indicative d’une semaine :

Documents Personnels Obligatoires

Effets Personnels Obligatoires

  • 1 grand sac à dos(1) de voyage (avec sangle extérieures et ventrale) ou une valise
  • 1 petit sac à dos de randonnée (avec sangle ventrale)
  • Les médicaments pour tout traitement devant être pris pendant le séjour
  • 8 Slips / Caleçons / Culottes
  • 8 Paires de chaussettes (4 légeres et 4 chaudes)
  • 1 Tenue de nuit
  • 1 Pyjama/Tenue de nuit
  • 2 Pulls / Polaires / Sweats
  • 2 Pantalons (jeans et toile légere pour les randonnées)
  • 3 Shorts / Bermudas
  • 6 T-shirts à manches courtes
  • 2 T-shirts à manches longues
  • 1 Veste coupe vent étanche, avec capuche pour la pluie !
  • 1 Trousse de toilette complète (brosse à dents, dentifrice, savon, shampoing (biodégradables, certains lieux d’activités sont situés en pleine nature), peigne, crème solaire, baume à lèvre…)
  • 2 Serviettes de toilette
  • 1 Paire de lunettes de soleil
  • 1 Maillot de bain
  • 1 Casquette, bob, etc.
  • 1 Bonnet (pour la nuit, pendant les bivouacs)
  • 1 Sac de couchage confort 0°C (les bivouacs sont souvent entre 2000 et 2600m d’altitude - de préférence synthétique, pour faciliter un éventuel lavage)
  • 1 Trousse de bureau complète (stylos, crayons papier, enveloppes, papier à lettre...)
  • 1 boîte (type boîte à chaussure) pour ranger son matériel
  • 1 Paire de chaussons d’intérieur (les chaussures sont interdites dans le centre)
  • 1 Paire de baskets
  • 1 Paire de chaussures légères ouvertes : tongs, sandales….
  • 1 Paire de chaussures de randonnée montantes
  • 1 Serviette de table
  • 1 Gourde (d’au moins 1L)
  • 1 Lampe frontale (pour les bivouacs ET pour la lecture du soir)
  • 1 Filet à linge pour les lessives (si le participant reste plus d’une semaine)

Effets personnels facultatifs :

  • des masques en tissu lavables propres, dans un sachet propre fermé
  • Un sac fermable pour les masques sales
  • un petit flacon de gel hydro-alcoolique
  • 1 Paire de gants fins (pour les bivouacs)
  • 1 Appareil photo
  • 1 Paire de jumelles
  • 1 Couteau de poche type opinel ou couteau suisse
  • 1 MP3 ou autre appareil électronique pour la distraction durant le voyage
  • 1 Adaptateur pour prise électrique suisse pour tout chargeur disposant d’une prise terre (les autres fonctionnent)
  • Argent de poche
  • 1 ou 2 Photos de proches, d’animal de compagnie ou autre pour accrocher dans sa chambre
  • Un livre ou un roman

(1) les sacs à dos sont utiles pour les bivouacs. Il faut au minimum 25L pour les petis gabarits et au minimum 35L pour les plus grands. Les sangles extérieures servent à attacher tapis de sols et sacs de couchage. Si le sac àdos est trop petit pour les affaires du participants prévoir une valise avec le sac à dos dedans si possible. Quoi qu’il en soit privilégiez le confort du participant pendant ses déplacements vers et depuis le centre.

Vous pouvez télécharger le trousseau, le compléter et le joindre aux affaires de votre enfant :

Vous pouvez également apporter avec vous, ce que vous aimeriez DONNER à l’association :

  • Déguisements en bon état
  • Matériel scientifique (microscopes, oscilloscopes…) en état de fonctionnement
  • Consommable scientifique et technique (composants électroniques, réactifs…) utilisables
  • Ordinateurs capables de supporter au minimum Windows 8, Linux, ou Mac
  • Matériel utile (Vidéoprojecteurs, jumelles, lecteurs de musique et hauts parleurs, etc)
  • Matériel incroyable mais vrai (avion téléguidé qui fonctionne, télescope, serre en kit, etc)
  • Toute autre idée que vous auriez, et dont vous pouvez nous faire part à l’avance pour valider sa faisabilité ou son intérêt - dans ce cas, rapprochez vous de l’interlocuteur avec qui vous êtes déjà en relation

Nous sommes également à la recherche sous forme de dons, de véhicules,
bâtiments, fonds de dotations testamentaires, terrains... si vous avez un projet,
une envie de nous aider dans notre mission, contactez nous !

Lire plus

Photos / Vidéos

A voir aussi



Nos partenaires

Voir également