Robots Mission très Spéciale - Niveau 3

Tu es féru d'électronique et de micro-mécanique, le monde de la robotique innovante t’attire ? Malgré cela, tu aimes la Nature, et des fleurs, (...) ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Robots Mission très Spéciale - Niveau 3

Tu es féru d'électronique et de micro-mécanique, le monde de la robotique innovante t’attire ? Malgré cela, tu aimes la Nature, et des fleurs, (...) ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Menez à bien d'incroyables projets de recherche !
Des séjours de vacances qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Introduction

Avec le séjour « Robots Mission très Spéciale – Niveau 3 », il se pourrait bien que votre ingéniosité et vos compétences technologiques soient mises à l’épreuve.
Parce que amener une caméra à surveiller toute seule un ours, et la faire envoyer les images de manière autonome, c’est une chose, mais revenir avec des films d’OURS, c’en est une autre ! Oui, des films d’ours, vous avez bien lu.

Le Séjour

Les fils électriques, les batteries, les panneaux solaires, les cartes électroniques, les processeurs ordinateurs serviront ici à une belle aventure : observer l’ours, et plus globalement la faune pyrénéenne, en pleine nature ! Les petits appareils, autonomes, pour certains intelligents, pour d’autres paramétrés la veille, seront installés par vos soins en pleine montagne des Pyrénées, et rendront ensuite les images de leurs découvertes. Séjour spécialement dédié aux fous de robotique, d’électronique et de technologie.

Mais qu’est-ce qu’un robot d’ailleurs… ? A-t-il forcément 2 bras mécaniques, 2 jambes, et une tête ?!

Un robot est un appareil effectuant, grâce à un système de commande automatique, une tâche précise pour laquelle il a été conçu dans le domaine industriel, scientifique ou domestique. Il s’agit donc d’un appareil adapté à une problématique et permettant de faire une tâche à notre place. Une machine à laver le linge est donc un robot ! Mais on trouve également parmi les robots, un aspirateur qui fonctionne tout seul, un Escalator, ou encore... une caméra automatique qui suit le mouvement des animaux.

Et en parlant de caméra… de nos jours, les technologies de surveillance sont omniprésentes en milieu urbain…

Depuis quelques années, des caméras à détection de mouvement, communément appelées pièges-photos, et inspirées très justement de ces technologies nouvelles, voient le jour petit à petit dans le monde des sciences naturelles afin d’aider les biologistes à suivre la faune sauvage. Alors pourquoi n’essaierions-nous pas d’améliorer encore cette technologie pour en faire de réels outils efficaces pour les professionnels du milieu de la protection de la biodiversité… ?!

Votre mission si vous l’acceptez : Toi et les autres participants de ce séjour robotique, informatique et électronique, vous apporterez sur le terrain les ressources TECHNIQUES nécessaires à un projet global passionnant : Une enquête de naturalistes et de biologistes innovante est en cours, sur le thème du suivi animal ! Pour réussir notre projet, nous avons besoin d’une équipe chargée de faire fonctionner parfaitement des caméras à détection et suivi de mouvement et d’autres appareils automatisés qui puissent ramener des images - photos et vidéos - de la faune sauvage en pleine nature, et si possible, de l’ours.

Ensemble, vous formerez l’équipe spécialisée dans les appareils autonomes au sein de ce projet et vous mettrez en place votre propre plan d’actions. Vous effectuerez des tâches minutieuses afin d’augmenter la résistance de ces outils (résistance à la poussière, à la pluie, à l’immersion, à la corrosion, aux interférences, etc…),
vous récolterez des images photos et/ou vidéos de la faune grâce à ces chers robots, vous adapterez et ferez évoluer vos installations en forêts et votre plan d’action en vous aidant des résultats et des besoins de l’autre équipe du séjour « Sur les traces de l’ours » qui elle, s’occupera de suivre l’animal sur le terrain (voir sur ce même site pour le descriptif de ce séjour).

Vous dépouillerez les images vidéos et photos, et comme tout bon chercheur, selon les problématiques que vous rencontrerez au fur et à mesure de vos expériences et rencontres, vous pourrez proposer des améliorations et des préconisations pour l’utilisation de ces caméras-robots dans ce fabuleux domaine du suivi animal… !

Chaque espèce animale ayant ses propres comportements, ses propres mœurs et habitat, l’outil de suivi qu’est le robot devra s’adapter à chacune d’elles ! De plus, certains animaux sont plus difficiles que d’autres à observer, pour diverses raisons telles que leur capacité de mimétisme, leur habitat parfois difficile d’accès, ou encore leur faible population. Et l’ours est justement une espèce discrète et farouche, augmentant encore la difficulté du défi !

Arrivera-t-on à observer et à étudier, le plus discrètement possible pour ne pas les déranger, ces animaux ? Voici le « top de la difficulté d’observation » dont rêvent les ingénieurs qui aiment dépasser leurs limites technologiques !

Notre premier défi sera d’imaginer toutes les commandes adaptées à des robots spécialistes du suivi d’espèces complexes à étudier (déclenchement à distance, orientation à distance, transmission des données, etc…), puis de commencer à les ajouter aux appareils existants ! Vous aurez toute la durée du séjour pour faire avancer votre problématique et communiquer vos résultats et conclusions qui serviront à l’équipe suivante pour poursuivre les investigations ! Chaque résultat permettra alors d’améliorer cette nouvelle technique et sera une réussite en soi !

Toutes ces recherches rentrent dans le cadre du Programme de Recherche Programme de recherche Collaborer avec des structures scientifiques. Participer activement à des programmes de recherche de sciences participatives. C’est possible avec nos expéditions à la voile, découverte du plancton. et d’Education PANTHERA, et les résultats seront utiles aux expéditions menées par ce même programme au Kirghizstan (Asie centrale) « Sur les Traces de la Panthère des Neiges » (voir le descriptif de ce séjour sur ce même site) en plus d’être directement utilisées dans les Pyrénées pour tenter de pister l’ours !

Itinérance vous avez dit itinérance ?

Ce séjour s’adresse à toutes les tranches d’âges :

  • pour les plus jeunes, dès qu’ils sont motivés par l’aventure d’un affût dans la nature en plus de l’utilisation d’un robot autonome, des sorties en pleines natures seront organisées avec et par les participants, s’ils le désirent et pour celles et ceux qui le voudront !
  • pour les ados, dès qu’ils désirent mettre leur ingéniosité au service de la protection des espèces au plus près de celles-ci, ce seront même des sorties de 2 à 3 jours qui seront possibles en pleine nature, au cœur de la forêt pyrénéenne, avec une nuit en refuge de montagne et/ou en bivouac sous tentes.

Démarches technologiques et pédagogiques

Des démarches essai/erreur les plus simples jusqu’aux démarches d’expérimentations scientifiques et techniques les plus poussées, en passant par l’approche sensorielle de la nature, ce sujet d’étude permet d’aborder tout autant l’électronique avec la gestion des signaux électriques (portée du signal de télécommande), la télémétrie (avec l’utilisation de transmission de données GPS) et la gestion de l’autonomie énergétique des équipements électriques, que l’orientation dans un milieu (localisation, cartographie), la culture générale en biologie (faune, flore, comportements, adaptations, biotope). Les méthodes de suivi (techniques, innovations) à cheval sur la biologie du comportement des animaux et sur l’électronique et la robotique nécessaires à ce vecteur de surveillance (caméras à détection de mouvement), seront un pont didactique fort qui permettra aux jeunes de s’épanouir au sein d’un projet totalement pluridisciplinaire.

C’est donc aussi sur la base d’aventures et de recherches scientifiques et « techniques » (électronique, informatique, robotique) que nous amènerons les jeunes à découvrir et à comprendre la nature et ses richesses, ainsi que les enjeux de sa protection/préservation.

Le contenu que nous proposons aux jeunes possède différents paliers selon les niveaux de chacun, et selon les tranches d’âges, permettant ainsi aux enfants de passer de niveau en niveau en fonction de leurs capacités et de leurs envies :

  • Séjours de Niveau 1 : initiation et découverte des caméras à détection de mouvement utilisés pour le suivi animal, mise en pratique de leur utilisation, et approche générale de la vie sauvage
  • Séjours de Niveau 2 : approfondissement de la technique des caméras à détection de mouvement et des concepts et tâches d’électronique/informatique/robotique nécessaires, et approche du « suivi animal »
  • Séjours de Niveau 3 : pratique de l’électronique/informatique/robotique, expérimentations, mise en œuvre de protocoles, validation des méthodes proposées par les autres séjours, traitement de données de suivi, réflexions avancées sur les propositions d’améliorations techniques, contribution à la publication d’articles.


De part ces séjours, l’équipe pédagogique de l’ONG souhaite transmettre les pierres de la démarche scientifique tout en construisant des savoirs. Chaque idée est ainsi consignée, chaque découverte publiée. Nos participants repartent donc avec un carnet de terrain, où croquis et relevés sont enregistrés pour permettre d’interpréter les résultats trouvés. Cette démarche et le suivi de l’aventure sont régulièrement partagés (en fonction des possibilités logistiques de l’équipe) par la mise à jour d’un journal de bord, véritable publication des travaux de l’équipe et disponible pour tous. Vous pourrez bénéficier des récits des participants, des photos qu’ils auront pris et pourrez l’imprimer par la suite pour en créer un véritable souvenir.

Signé, l’équipe pédagogique.



Et l’ours dans tout ça ?

L’ours brun (Ursus arctos) :

Connu comme le plus grand mammifère terrestre français, il est aussi le plus menacé.

Puis, après avoir vu sa population déclinée jusqu’à sa disparition des Vosges, du Massif central, du Jura, et enfin des Alpes, la population d’ours en France se restreint à une demi-douzaine d’ours dans les années 1990 dans les Pyrénées. En 1996-1997, un projet de renforcement de la population est alors lancé, et 3 ours slovènes y sont déplacés. En 2006, ce sont 5 nouveaux ours slovènes qui rejoignent les précédents, pour atteindre aujourd’hui une 20aine d’individus dans les massifs pyrénéens.

Mais les menaces pèsent toujours : fragmentation et destruction de son habitat, perturbations par les activités humaines, trafic routier, actes de braconnage…

La montagne, la forêt ainsi que les milieux ouverts sont des lieux de mystères et de ressources pour tous. La faune sauvage qui y habite (du plus petit animal au plus grand, du plus rapide à l’immobile) est très souvent dérangée voire délogée par l’activité humaine. La complexité du juste équilibre à trouver, ainsi que la nécessité de sauvegarder cette richesse seront appréhendés tout au long de ce séjour.

Comprendre les termes et concepts de biodiversité, écosystèmes, chaines alimentaires, reproduction et territoires, cycle de croissance, camouflage et autres adaptations au milieu de vie, ou encore les techniques de suivi animal (pièges-photos, ...), tout ceci sera au cœur des objectifs de ce séjour !

Concept Appris sur le séjour

Energies renouvelables - Bionique - Capteurs - Conservation de l’énergie - Electricité - Electromagnétisme - Electronique - Energie solaire - Industrialisation - Magnétisme - Matériaux - Mécanique - Suivi animal - Usinage - Modélisme - Autonomie d’énergie - Portée du signal - Robotique - Commande à distance - Photographie automatique - Trop

Le Matériel Utilisé

Batteries - Carte topographique - Composants électroniques - Jumelles - Loupe binoculaire - Lunettes d’observation - Magnétomètre - Matériaux composites - Matériel de laboratoire - Matériel électrique - Moteurs électriques - Oscilloscope - Outillage de mécanique - Panneaux solaires - gps - Pièges-photos - Filet de camouflage - Caméra à suiv

Nos partenaires

Voir également