Le Sol a ses SecretsNiveau 1

A la découverte d’un sol agricole vivant et sensibilisation à l’archéologie des pollens Voir descriptif détaillé

Le Sol a ses SecretsNiveau 1

A la découverte d’un sol agricole vivant et sensibilisation à l’archéologie des pollens Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets de recherche !
Des séjours de vacances qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets de sciences participatives pour le développement durable

Introduction

Si tu souhaites partir à la recherche du passé des terres agricoles des Alpes, collecter des pollens d’il y a 5’000 ans à 15’000 ans, mais également apprendre à protéger la vie dans le sol, n’hésite plus, rejoins-nous dans les montagnes pour le séjour « Le Sol a ses Secrets - Niveau 1 ». Le sol et l’archéologie Archéologie L’archéologie est l’étude de l’Homme de la préhistoire à nos jours. Chaque année, dès 7 ans, partez en vacance avec nos séjours archéologiques des pollens (palynologie) n’auront alors plus de secrets pour toi !

Le Séjour

Tous les jours nous le piétinons, sans prendre le temps de l’écouter. Qui donc ? Le sol bien évidement !
Il est là, bien sagement sous nos pieds et n’attend qu’une seule chose : qu’on l’écoute.

La terre ferme représente environ 148 millions de Km2 soit 29% de la surface de la planète. Et elle n’est pas si inutile que ça : elle permet d’héberger un écosystème, de produire des récoltes et même stocker le carbone et l’azote de l’atmosphère. Le sol a aussi un rôle très important dans la fixation ou la dispersion et la (bio)dégradation des polluants.

Les sciences de la Terre (micro morphologie des sols, malacologie, palynologie, carpologie…) sont utilisées par les archéologues pour faire parler le sol. Celui-ci conserve en effet les traces de l’activité humaine et peut témoigner de l’évolution des paysages et de l’environnement dans lesquels ont évolué les sociétés anciennes.

Grâce à notre laboratoire ambulant, son heure est arrivée, le sol va enfin pouvoir nous livrer tous ses secrets ! Grâce à nos expériences, il nous parlera de son pH, de son taux d’azote mais nous fera également découvrir tout ce qu’il peut renfermer !

Nous mettrons en place des protocoles scientifiques de fouilles pour remonter dans le temps agricole, grâce aux pollens qui nous indiqueront les plantes de l’époque, et donc, aussi, le climat… et nous trouverons peut être des traces de civilisation : ruines, encrier, vase, boîte de médicaments et que sais-je encore ?!

Et pourquoi ne pas partager nos découvertes avec les vacanciers et habitants de la région en montant notre propre exposition ?

Ancien site Templier
Ce site archéologique sera l’un des lieux d’exploration scientifiques pour les participants du séjour « Le Sol a ses Secrets »

Mais l’archéologie Archéologie L’archéologie est l’étude de l’Homme de la préhistoire à nos jours. Chaque année, dès 7 ans, partez en vacance avec nos séjours archéologiques ce n’est pas que ça. C’est également l’étude des graines (la carpologie). Calcinées, ces dernières se conservent indéfiniment. Dans un échantillon de 1 litre de sédiment, on peut identifier plusieurs centaines d’espèces. Et bien évidemment vous l’aurez compris, l’archéologie Archéologie L’archéologie est l’étude de l’Homme de la préhistoire à nos jours. Chaque année, dès 7 ans, partez en vacance avec nos séjours archéologiques c’est également l’étude des spores et du pollen (la palynologie).

Toutes ces disciplines permettent d’expliquer et comprendre les sociétés et les milieux de vie du passé.

Nous irons donc sur le terrain afin de faire des prélèvements que nous traiterons par la suite. Extraction, détermination microscopique, élaboration de diagramme pollinique et interprétation des données... Tel sera notre quotidien d’apprenti chercheur. Et pour les plus grands nous pourrons même rédiger nos résultats sous forme d’articles scientifiques et qui sait, peut-être même les publier !





Ce séjour fait partie du Programme de Recherche Programme de recherche Collaborer avec des structures scientifiques. Participer activement à des programmes de recherche de sciences participatives. C’est possible avec nos expéditions à la voile, découverte du plancton. PERCEPTION qui vise à documenter les techniques gagnantes en agriculture naturelle intégrée et continue, du 100% naturel grâce à la biodiversité ! Sur le long terme, l’ONG Objectif Sciences International souhaite réaliser une banque des graines de la région. C’est donc avec votre aide que nous les récolterons et les identifierons. L’objectif d’une telle démarche est de sauvegarder la biodiversité face aux catastrophes naturelles, aux conflits et au changement climatique.

Mais ce camp de vacances ne s’arrête pas là. Nous étudierons les reliefs qui nous entourent ainsi que les processus qui les façonnent grâce à de la géomorphologie.

Enfin, munis de nos meilleurs chaussures de marche, nous partirons à l’assaut de sites historiques. Pour les plus courageux, nous bivouaquerons sur place et le temps d’une soirée, vivrons au temps de nos ancêtres.

Concept Appris sur le séjour

Composition chimique - Connaissances ancestrales - Fouilles - Néolithique - Préhistoire - Premiers Hommes - Traditions - Diagramme pollinique - Extraction de pollens - Identification de pollens

Le Matériel Utilisé

Boîtes de petri - Carte topographique - Cartes géologiques - Loupe binoculaire - Microscope - Photographie numérique - PHmètre - Becher - Balance de précision - Luxmètre - Pinceaux - Pinces - Mètres - Centrifugeuse - Réactifs

Le lieu

Un des panoramas que nous offre la région. Ici à 3h de marche du centre.

Le centre de vacances de Musiflore se situe dans la Drôme provençale, entre la petite ville de Dieulefit et le village de Bourdeaux. Cette partie de la Drôme est renommée car elle fait partie des communes de la biovallée, qui ont pour objectif de développer et d’aménager un territoire rural européen de référence en matière de développement durable (http://www.biovallee.fr). Ainsi, c’est un endroit dynamique et préservé, où les risques de contamination aux pesticides sont moindres et les cours d’eau, peut-être, plus sains. En parlant de cours d’eau, la Drôme est aussi connue pour les baignades intempestives autant que festive ! Proche de notre centre, nous avons accès à un très bel endroit où il est possible de se baigner dans un des affluents de la Drôme : le Roubion.

Le contexte agricole, culturel et artistique de cette partie de la France, en font un endroit privilégié. En effet, nous pouvons, à pied, aller visiter des fermes et exploitations agricoles, particulièrement les chèvreries productrices du fameux Picodon, fromage renommé, dans une ambiance familiale. A une vingtaine de minutes du centre de Musiflore, la petite ville de Dieulefit, avec son centre ancien, nous propose toute les semaines un grand marché où artistes et artisans côtoient les producteurs locaux. De l’autre côté, Bourdeaux est une petite bourgade possédant un vieux château en ruine et un centre médiéval qui accueille, une fois dans l’été, une grande fête médiévale qui se clôture par un magnifique feu d’artifice. Dans la région se trouve aussi la Chapelle de Saint Jean de Crupies, un site archéologique remarquable inscrit comme monument historique qui réserve encore des secrets.
Toutes ces activités, qui se font selon la période de l’été et les envies des participants, apportent un plus culturel à nos activités scientifiques et permettent d’avoir une approche intégrée du territoire.

Vue aérienne de la forêt de Saoû, et de cette formation géologique particulière : le synclinal perché.


En ce qui concerne la faune et la flore, cette région n’est pas en reste. Des vautours fauves passent au-dessus du centre. On peut également trouver de nombreuses espèces d’orchidées, il n’est pas rare de croiser un chevreuil, ou des insectes protégés.
Les randonnées dans la région offrent de superbes paysages, par exemple, juste derrière le centre, 500 m d’altitude plus haut (environ 3h de marche en prenant le temps), les points de vue sont saisissants !
Un peu plus loin à quelques encablures en vélo cette fois, juste derrière le petit village de Saou, se trouve la forêt du même nom, niché dans un synclinal inversé (formation géologique très singulière). Bref, le cadre est plus que sympathique.
Nos activités dans la Drôme s’intègrent donc dans une démarche écologique, c’est-à-dire un tout, où sciences et activités manuelles, culture et nature s’associent à la vie quotidienne pour faire grandir les participants… et notre équipe !

L'Hébergement

De verts et vastes espaces pour de folles activités.

Le centre de vacances de Musiflore se situe en pleine nature, avec environ 48 ha de terrain, partagés entre forêts et prairies. Les propriétaires alentour nous accueillent également, à condition de respecter leur travail (ne pas aller dans les champs juste avant la fauche par exemple) et de les prévenir. Nous nous trouvons donc dans un immense terrain de découvertes et d’aventures, ou seule la taille de nos enjambées est une limite.

Pour ce qui est du centre en lui-même, il a été rénové récemment et propose des chambres lumineuses et confortables de trois à six lits, ainsi que de nombreuses salles d’activités, petites ou vastes. Pour les repas, nous pouvons très souvent les prendre dehors, à l’ombre, ce qui est très agréable. Le Centre de Vacances possède aussi un auditorium pourvu de tous le matériel pour faire des spectacles en tous genres. Plus loin, d’autres bâtiments constituent une vieille ferme, aussi rénovée, dans laquelle un four à pain est encore en activité. Il nous arrive donc souvent de faire du pain, voire… des pizzas !



Après avoir confectionné nos pizzas, on les enfourne dans le four à bois !

Dans nos objectifs liés à notre impact écologique sur ce Centre, nous avons axé notre démarche autour de l’alimentation. Le lieu est idéal car la production locale est importante et de nombreux agriculteurs sont respectueux de l’environnement (le centre se situe dans un groupement de commune, appelé biovallée, engagée pour une agriculture respectueuse de l’environnement). Aussi, les participants consomment le pain qu’ils produisent (deux à trois jours par semaine pour l’instant) et ils confectionnent entièrement leurs goûters. Les menus sont allégés en aliments carnés et sont réfléchis pour apporter tout ce qui est nécessaire, d’un point de vue énergétique, à base de produit frais. Ceci a été possible grâce à une collaboration étroite avec toute l’équipe du centre Musiflore.

En effet, le centre Musiflore s’intègrent aussi dans une démarche écologique (chaudière à bois, nombreuses pancartes de sensibilisation, soucieux du bilan énergétique, alimentation saine, etc…).
Nous essayons également de réduire nos déplacements, notre consommation d’impression, l’achat de consommable de matière recyclée, etc…
Dans et autour du centre, nous avons tout ce dont nous avons besoin pour nos activités : terrains dégagés pour des grands jeux ou faire décoller des drones, forêts étendues à explorer et étudier, prairies à orchidées, grands arbres impressionnants, rivières à étudier ou pour se baigner…
Le centre Musiflore est donc parfait pour s’éclater dehors ou à l’intérieur !

Ce Centre nous permettra de vivre nos séjours immergés dans la nature et nous bénéficierons de plusieurs salles d’activités sur l’ensemble de l’infrastructure de la propriété. Une grande salle, qui permettra à la fois l’organisation des boums et des retransmissions de vos enfants les samedis après-midi, sera également utilisée.

Et tout ça, au soleil !

Au cœur d’un terrain préservé de 49 hectares de prairie et forêt :
Les jeunes seront hébergés dans des chambres joliment équipées de 2 à 6 places, au sein du Centre Musiflore implanté à Crupies, au cœur des Pré-Alpes Provençales depuis 1966.
Entièrement rénové, ce bâtiment d’initiation aux activités musicales, d’expression artistique et de découverte de la Nature, est particulièrement bien adapté aux activités scientifiques et culturelles de l’ONG.

Quant à aux parents, ils pourront aussi décider de profiter d’un hôtel dans la région, que ce soit la veille de leur arrivée sur les lieux, ou bien pour venir assister à la Retransmission de leurs enfants le samedi après-midi (veille du départ, le dimanche). Les parents pourront aussi profiter de la région pour toute la durée du séjour.
Outre les nombreux hôtels et auberges disponibles dans la région, le Centre de Vacances Musiflore où se situeront les séjours, est également à votre disposition pour la nuit du samedi au dimanche.

C’est via Lyon et Valence que nous organisons les transferts accompagnés depuis toutes les villes. Si vous venez par vos propres moyens, différentes autres voies d’accès s’offrent à vous selon votre point d’origine ou le lieu de votre destination finale si vous nous amenez vos enfants à l’occasion d’un déplacement plus grand.

Pour arriver sur place vous pouvez :

Nos partenaires

Voir également