Camps ONSEN

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les sources thermales étaient si importantes pour le peuple japonais, voire même considérées comme (...) ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

Camps ONSEN

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi les sources thermales étaient si importantes pour le peuple japonais, voire même considérées comme (...) ↓ Lire le descriptif détaillé plus bas ↓

En réalisant une études éthologique (comportement) des animaux japonais vivant a l’entour des thermes nous comprendrons quel impact ces sources peuvent avoir sur les communautés animales.

En réalisant des études anthropo-zoologique portant sur l’interaction entre les animaux japonais et les habitants des régions alentours nous comprendrons mieux encore la situation.

Armé des réponses issues des études précédentes, et en réalisant cette fois des études ethnologiques et archéologiques nous comprendrons alors précisément d’où vient le respect que les hommes ont pour ces sources d’eau chaudes. Peut-être les anciennes peuplades ont-elles survécu plus facilement durant l’hiver grâce à la chaleur que leur procuraient les onsens ? Probablement même se lavaient-ils plus souvent que dans d’autres régions de la planète et tombaient ainsi moins souvent malades ? Tout le bien être que leur ont procuré ces onsens, aujourd’hui nous le leur rendons...

Mais loin de nous intéresser uniquement aux sciences sociales nous réaliserons également au sein de ce Programme de Recherche Programme de recherche Collaborer avec des structures scientifiques. Participer activement à des programmes de recherche de sciences participatives. C’est possible avec nos expéditions à la voile, découverte du plancton. diverses analyses plus ou moins poussées dans le domaine géologique et en géothermie, mais également en biologie et écologie. En menant à bien diverses études géologique de la région de Izu, plus précisément autour des thermes du village de Kawazu ou plus largement sur les côtes sud de la péninsule, en additionnant le plus d’observations et de réponses possibles glanées en analysant l’eau, ses constituant minéralogiques, ses bactéries, les petits invertébrés ou les plantes qui y vivent, les roches qui servent de substrats à toute cette vie, nous pourrons aller encore beaucoup plus loin.

Par exemple en décrivant un modèle enrichi en détails de l’écosystème observé.

Par exemple en proposant de nouvelles solutions d’énergies renouvelables respectueuses de l’environnement dans leur installation et leur usage.

Par exemple en pouvant mieux protéger ces écosystèmes plutôt fragiles.

Par exemple, également, en mettant au point un modèle transportable d’écosystème miniaturisé, afin de permettre à des équipes d’explorateurs de s’auto-alimenter dans l’espace, en station orbitale, en vaisseau interplanétaire ou dans une base installée sur Mars ou sur la Lune. Il existe différents concours scientifiques à ce sujet et peut-être aurez-vous l’occasion d’y remporter un prix ou tout simplement, déjà !, de publier un article scientifique de qualité dans une Revue scientifique à Comité de Relecture afin de faire connaître le modèle que vous aurez mis au point ?

... quoi de mieux pour votre CV ?!

Aucun articles trouvés

Nos partenaires

Voir également